Notre Dame du Rocher

XXIIᵉ Dimanche du temps ordinaire

XXIIᵉ Dimanche du temps ordinaireLe mot du Curé :
    Décidément, les passages de l’Evangile que l’Eglise propose à notre méditation tous ces dimanches ont une orientation assez dure. Aujourd’hui, le Seigneur nous invite de manière énergique à l’humilité et à la gratuité. Elles sont parmi les clés, les plus efficaces de la sainteté, de la disponibilité au travail de l’Esprit Saint. L’humilité avec nos frères, apparemment la plus difficile à assumer...


conférence sur la famille

conférence sur la familleLa Paroisse Notre Dame du Rocher de Biarritz
vous invite à une conférence
Samedi 10 septembre à 16h30
 
salle saint Joseph
15 avenue Victor Hugo
64200 Biarritz
 
sur le thème de la vie conjugale :
Désaccords et conflits,
disputes dans le couple :
vers une harmonie conjugale
par Marc d’Anselme
psychologue clinicien
spécialiste de l’adolescence et des problèmes conjugaux.
thérapie des...


mission et évangélisation

mission et évangélisationDistribution de Flyers du catéchisme 

à la sortie des écoles pendant la semaine
du 5 au 11 septembre.
Si vous désirez participer, merci de bien vouloir contacter don Guillaume au 06 52 78 28 54


XXIᵉ Dimanche du temps ordinaire

XXIᵉ Dimanche du temps ordinaireLe mot du Curé :
    Il est de mode de déclarer que l’enfer n’existe pas, ou, s’il existe, qu’il n’y a personne. Le problème, une fois de plus, est qu’il faut ne pas avoir lu l’Évangile pour faire ce genre de déclaration. Mais il y a plus grave :
    Vouloir absolument faire disparaître le lieu de l’enfer au nom d’un sentimentalisme exacerbé, c’est supprimer la volonté libre et responsable de l’homme. C’est supprimer...


XXᵉ Dimanche du temps ordinaire

XXᵉ Dimanche du temps ordinaireLe mot du Curé :

    Quel contraste entre ce que nous imaginons trop souvent de l’Évangile et la péricope, (c’est à dire le passage choisi par l’Église pour notre méditation), de ce dimanche : « Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? Non, je vous le dis, mais bien plutôt la division. » Car nous oublions que notre conversion au Christ vivant ressuscité, le changement...