Notre Dame du Rocher

IIIᵉ DIMANCHE DE l'AVENT

IIIᵉ DIMANCHE DE l'AVENT
Le mot du Curé :

    C’est la joie ! Et l’Église nous demande de la manifester par l’atténuation de la couleur liturgique violette en offrant la possibilité d’utiliser le rose. Mais pourquoi ? La première lecture tirée du Livre du Prophète Sophonie nous donne des éléments de réponse, car le Seigneur a levé les sentences qui pesaient sur Jérusalem, Il a écarté ses ennemis. Il apporte le Salut. La cause de notre joie est la destruction par le Seigneur des structures de péché. Nous accédons à la liberté des enfants de Dieu, ayant dans le cœur la certitude que la paix de Dieu établira en nous la sérénité en gardant nos âmes dans le Christ Jésus. Il y a donc plusieurs attitudes à avoir en ce temps de l’Avent :

- préparer les chemins du Seigneur par une vie droite telle que nous la décrit Jean-Baptiste dans l’évangile. C’est déjà manifester notre désir de recevoir la grâce de Noël en nous rendant disponible à l’Esprit Saint. 

- être dans la louange et l’adoration afin de manifester notre action de grâce au Seigneur qui vient pour nous sauver en nous délivrant de la mort éternelle et de l’esclavage du péché.

- entrer dans l’esprit de la crèche pour manifester par une pauvreté issue des Béatitudes que nous dépendons de Dieu seul, sans compter sur nos propres forces, pour nous conformer à la volonté divine et chercher à trouver notre bonheur par nous-mêmes.

- préparer déjà la fête de l’Epiphanie où nous allons manifester aux nations la réalité de la venue du Sauveur appliquée dans notre vie. C’est tout notre élan de disciples missionnaires qui doit jaillir de la Lumière de Noël.
Publié le 14/12/2018