Notre Dame du Rocher

ŒUVRE DE CARÊME 2021

ŒUVRE DE CARÊME 2021
Pendant ce Carême, notre paroisse a choisi de soutenir la Mission de Placetas à Cuba. Il n’y a pas que les pays industrialisés qui souffrent de la pandémie du Covid19, mais bien d’autres nations souffrent en silence, sans que les media y fassent allusion. Nos frères cubains font partis des victimes silencieuses et la situation sanitaire, alimentaire  y est terrible.
Chaque semaine du Carême, nous lirons un article nous permettant de mieux comprendre les enjeux et difficultés de cette mission menée depuis 2006 par des prêtres de la Communauté Saint-Martin.

La Communauté Saint Martin à Cuba

    « Pourquoi à Cuba ? » Cette question revient souvent sur les lèvres lorsque nous présentons notre mission de Placetas. En effet, la Communauté Saint Martin, fondée en 1976 par Mgr Jean-François Guérin, est essentiellement française par son recrutement et son implantation dans les diocèses. Répondre à cette question revient à interroger la Providence qui nous guide généralement là où ne nous y attendions pas !

    Reconnue de droit pontifical en l’an 2000, la Communauté Saint Martin s’interrogeait sur son engagement au service de l’Eglise universelle. C’est alors qu’une demande de fondation arriva de la part d’un évêque cubain, rencontré par l’intermédiaire d’un prêtre de la Communauté au service diplomatique du Saint-Siège en poste à La Havane.

    En 2006, les trois premiers prêtres arrivent à Placetas (nous sommes quatre aujourd’hui), en réponse à l’appel de Mgr Arturo Gonzalez Amador, évêque de Santa Clara. Il nous confiait cette belle paroisse de 70 000 habitants, dans la région centrale du pays. En plus de la mission paroissiale, il nous demandait d’avoir le souci des vocations sacerdotales et de la jeunesse.
En arrivant nous fûmes accueillis par une communauté chrétienne vivante et chaleureuse, bien que marquée par les blessures dues à l’histoire récente de Cuba. Longtemps desservie par des Franciscains, puis par des missionnaires fidei donum, la paroisse a toujours pu compter sur la présence d’un prêtre, même pendant les années les plus dures de la persécution, ce qui est assez rare. Comme toujours, nous récoltons ce que d’autres ont semé ! Nous avons vécu une belle étape d’apprivoisement mutuel : les prêtres découvrant la communauté chrétienne, et celle-ci adoptant les prêtres français.

    La paroisse est organisée en différentes comunidades qui correspondent aux différents quartiers et villages du municipio (canton). A la tête de chacune des communautés, un responsable laïc assure l’organisation des activités et le lien avec le prêtre responsable.

    En plus des activités liées directement à l’annonce de l’Evangile propres à toute paroisse, l’Eglise a un rôle social important pour pallier les déficiences des services de l’État. C’est ainsi qu’à Placetas fonctionnent dans les locaux paroissiaux une pharmacie, une bibliothèque, différents comedores (soupe populaire), une maison de retraite, des cours de soutien scolaire, des activités sportives, des ateliers d’apprentissage... et d’autres activités encore que vous aurez l’occasion de découvrir au cours de ce Carême.

Comment les aider ?

Sur le site internet de MISSION PLACETAS : www.missionplacetas.com
ou
Sur la site Aide à l'Église en Détresse : http://don.aed-france.org/missionplacetas
ou
Par chèque à l'ordre de AED MISSION PLACETAS en l'envoyant à l'adresse :
Communauté Saint-Martin - Cuba
8, place de la Basilique
53600 Évron

-66% : Les dons à la paroisse San Atanasio sont déductibles d'impôts ! N'hésitez plus !
Publié le 22/02/2021