Notre Dame du Rocher

I Iᵉ DIMANCHE DE CARÊME

I Iᵉ DIMANCHE DE CARÊME
Le mot du Curé :



    La Transfiguration vient illuminer ce deuxième dimanche de Carême où nous commençons à ressentir une semaine d’effort spirituel et de pénitence. L’Église conserve la pédagogie du Seigneur Jésus et nous fait méditer le but de notre Carême : le choix de notre vie. Contempler le Christ Jésus sur le mont Thabor, auréolé de gloire et de splendeur, entouré par Moïse et Elie, c’est contempler ce qui sera notre gloire pour l’éternité si nous faisons le choix de Dieu. Car plus nous allons avancer en Carême, fais sérieusement, plus la tentation sera forte d’abandonner ce que nous avons décidé de mettre en place pour notre conversion, pour notre sanctification, pour notre communion  avec le Seigneur. L’enjeu est considérable : c’est de notre salut qu’il s’agit, c’est de notre vie éternelle que nous parlons. Il y a bien longtemps, Abraham était invité à faire le choix de la Foi, quittant son pays, sa famille, pour suivre un chemin de vie nouveau proposé par Celui qu’on appellera  un jour le Dieu d’Abraham, le Dieu de Moïse, le Dieu d’Israël. Aujourd’hui, ce Dieu tendre et miséricordieux se présente à chacun d’entre nous. Par la Transfiguration Il nous montre la gloire qu’Il nous destine. Comme Paul, faisons le choix de suivre Jésus-Christ en laissant à leur place les choses de la terre, en nous conduisant comme tous les saints, en citoyens des Cieux. Alors, avec la puissance active de l’Esprit Saint, le Seigneur  transformera nos pauvres corps à l’image de son Corps glorieux : c’est toute notre Espérance !
Publié le 15/03/2019