Notre Dame du Rocher

DEDICACE DE LA BASILIQUE DU LATRAN

DEDICACE DE LA BASILIQUE DU LATRANLe mot du Curé...



    En ce dimanche où l’Église Universelle nous invite à méditer le Mystère de l’Église par la fête de la Dédicace de l’église-mère de toutes les églises, la basilique de saint Jean du Latran, nous célébrons à Biarritz deux acteurs importants, chacun à leur époque, de la vie et de l’histoire de l’Église. Qu’il s’agisse de saint Martin de Tours au IVe siècle ou de saint Charles Borromée au XVIe, ce sont deux géants de sainteté que nous avons la joie de fêter. Leur rayonnement sera autant spirituel et religieux qu’humain. Ils marquent tous les deux l’histoire de leur temps par une influence politique et religieuse. 

    Mais si nous approchons de leur personne sans nous laisser éblouir par la luminosité de leur grandeur, nous allons découvrir une humanité dans la beauté simple de sa relation avec Dieu. En lisant la vie de ces deux hommes, ce qui frappe le plus, c’est leur profonde humilité. Tout au long de leur vie et quelle que soit l’étape sociale qu’ils ont vécue, ils nous font comprendre la force de Dieu qui peut s’épanouir dans un cœur donné et disponible. C’est peut-être le message le plus important que nous laissent ces deux amis privilégiés du Christ : reconnaître l’œuvre de Dieu - l’opus Dei - à travers les œuvres humaines. Quelle leçon pour nous tous, à commencer par nos hommes politiques, dans le sens le plus noble du terme ! Les orgueils humains, s’ils peuvent faire illusion un certain temps, mènent toujours à la désillusion et à la déconfiture. Le drame est qu’en règle générale, ce sont les petits et les pauvres qui en subissent les conséquences. Combien différente est l’approche chrétienne de la chose publique ! Parce qu’elle place l’homme au centre du projet de Dieu, elle soutient la recherche du bien commun afin que tous puissent avancer sur le chemin qui mène au bonheur que nous savons être la vie éternelle en Dieu. Prions avec insistance le Saint-Esprit pour que ceux qui nous gouvernent  sachent découvrir dans l’exemple des saints le fil politique pour se mettre au service de leurs frères.

Publié le 07/11/2014