Notre Dame du Rocher

CHRIST ROI

CHRIST ROILe mot du Curé :



    La figure de royauté que nous donne le Seigneur est toujours pour nous un étonnement. Son trône, c’est la Croix, sa Couronne est d’épines, son geste royal le lavement des pieds. Car, cette royauté est bâtie sur l’amour : le Seigneur veut notre Bien, notre bonheur. Parce qu’Il nous aime, Il se livre dans la Passion et sur la Croix afin de nous racheter de la mort éternelle et de nous délivrer de l’esclavage du péché qui nous enferme sur nous-mêmes. C’est la rédemption. Pourquoi ? Par pure miséricorde afin de pouvoir ensuite nous donner la grâce du Pardon et rétablir ainsi la communion entre l’homme et Dieu. C’est pure gratuité de Dieu qui attend notre adhésion que marque notre engagement. Dans la première lecture, l’Esprit Saint par le prophète Ézéchiel nous redit la sollicitude du Seigneur par l’allégorie du berger et de ses brebis. Saint Paul nous prophétise la fin des temps, la résurrection générale et notre entrée dans la Vie Éternelle. Enfin, l’Évangile nous donne le chemin à suivre pour vivre cet engagement et montrer au Seigneur notre adhésion personnelle : montrer à Dieu que nous L’aimons en aimant nos frères en actes et en vérité, cherchant leur bien, qu’il soit matériel ou spirituel, comme nous le rappelait dimanche dernier le pape François en commentant l’évangile des talents. Trop souvent selon lui, nous restons sur le plan matériel qui est effectivement le plus facile à pourvoir. Mais si nous aimons, alors, nous voudrons le bien de tout homme, de tout l’homme. Et le premier bien à transmettre, c’est Dieu Lui-même. Alors ! Engageons-nous sous la bannière de ce Royaume, sous l’étendard de la Croix !

Publié le 24/11/2017