Notre Dame du Rocher

L'importance du mystère Eucharistique

L'importance du mystère EucharistiqueLa Fête-Dieu nous rappelle l'importance du mystère eucharistique dans la foi et la vie du chrétien, foi en l'Eucharistie qui nous est nécessaire. Notre identité chrétienne se nourrit de l'Eucharistie. Au cœur du mystère se trouve celui de la Présence réelle du Christ. On parle du dogme de la transsubstantiation. On désigne par ce terme le fait que Jésus-Christ tout entier (dans son Corps, son Sang, son âme humaine et sa divinité) est contenu véritablement, réellement, et substantiellement sous les apparences du pain et du vin dans le sacrement de la Très Sainte Eucharistie.

La foi en ce mystère permet de voir qui sont les vrais disciples du Christ. Le chapitre VI de l'Évangile selon Saint Jean nous parle de l'Eucharistie et de la Présence réelle, et se conclut par la profession de foi de Pierre : c'est l'Église tout entière qui dans un même mouvement la confesse. Cette vérité de Foi nous impose respect et vénération. La Foi n'est pas quelque chose de purement intellectuel. Tel l'enfant qui veut dire « je t'aime » à ses parents. Il le fait non seulement par des mots mais aussi par des actes concrets. Ainsi, la Foi demande des actes concrets. 

Que nous dit l'Église : Compte tenu de la situation actuelle de l’Église dans le monde entier, cette façon de distribuer la sainte communion sur la langue doit être conservée, non seulement parce qu’elle a derrière elle une tradition multiséculaire, mais surtout parce qu’elle exprime le respect des fidèles envers l’Eucharistie. (Instruction Memoriale Domini, 29 mai 1969, sur la Sainte Communion)

Qu’en ce beau jour de la Fête-Dieu, nous puissions prendre le temps de méditer ce mystère : mystère d'amour et de miséricorde d’un Dieu qui se livre, se donne.

A.G séminariste

Publié le 01/06/2018