Notre Dame du Rocher

Solennité de la Pentecôte

Solennité de la Pentecôte Le mot du Curé :



    Récapitulons ce que vivent les apôtres et les disciples depuis cinquante jours. Le jour de Pâques, ils sont dans la terreur d’être, comme le Maître, arrêtés et peut-être mis à mort comme Lui. Les quarante jours qui suivent sont vécus dans la joie de Sa présence. Mais, la frayeur revient après le départ de l’Ascension. Et tout-à-coup, sans tenir aucun compte des adversités, des épreuves, voire des risques de mort, tous s’élancent pour annoncer la Bonne Nouvelle du Salut à toutes les nations selon le commandement du Seigneur. Un grand nombre d’ailleurs, paiera de sa vie terrestre cette audace en vue de la vie éternelle. Tout cela nous le savons, mais le vivons-nous vraiment ? Depuis le jour de la Pentecôte, l’Esprit Saint a été donné à l’Église qui nous le transmet par le baptême et la confirmation. Mais notre prière personnelle nous dispose également à laisser une plus grande place à la vie divine et au travail de l’Esprit Saint dans notre âme, notre esprit et notre corps. A nous, d’avoir l’audace de vouloir cette disponibilité afin de nous laisser guider réellement et concrètement par l'Esprit Saint, esprit du Seigneur. Nous n’avons pas forcement l’habitude de cette prière à l’Esprit Saint, nous avons peut-être même peur de nous laisser emporter au vent de l’Esprit. C’est bien dommage car nous passons à côté des fruits qu’Il procure, à commencer par la joie. Mais il y a aussi ces sept dons que vous avez peut-être appris au catéchisme et qui pourraient aider à un développement en vous de la vie chrétienne afin de devenir réellement disciples du Christ et même, disciples-missionnaires !

Publié le 18/05/2018