Notre Dame du Rocher

VIIᵉ Dimanche de Pâques

VIIᵉ Dimanche de PâquesLe mot du Curé :



    Cette période est un peu difficile pour les apôtres et les disciples. Entre l’Ascension et la Pentecôte, ils ont du éprouver un certain vide qui explique une peur qui les pousse à se confiner à nouveau. Pendant quarante jours, ils ont fait l’expérience de la présence sans doute quotidienne du Seigneur ressuscité dans la chair, vivant au milieu d’eux. Après les premiers émois, l’ambiance devait être très particulière avec sans doute une joie profonde. Quarante jours pendant lesquels le Seigneur a complété l’enseignement donné durant les trois années de sa vie publique. Et maintenant, ils se retrouvent seuls sans savoir exactement ce que le Christ a voulu dire en leur promettant de leur envoyer l’Esprit Saint. Et nous sommes dans la même attente de voir se renouveler en nous ce don reçu à notre baptême et notre confirmation ainsi qu’à chaque sacrement vécu en état de grâce. Pour nous aider, nous avons la méditation de ce beau texte du chapitre 17 de l’évangile de Jean que l’on appelle traditionnellement « la prière sacerdotale ». Le Seigneur intercède pour nous, priant son Père de nous sanctifier. C’est une autre manière de demander pour nous le don de l’Esprit Saint. Car c’est bien l’Esprit de Jésus qui transforme notre âme, à la mesure de notre disponibilité pour la rendre sainte et immaculée devant Dieu. De nous-mêmes, nous en serions bien incapables ! C’est pourquoi nous disons que Dieu nous réconcilie avec Lui, selon l’expression de saint Paul. 

    Durant cette semaine, sachons demander ce renouvellement dans l’Esprit Saint afin de vivre en enfants de lumière. Pour cela, commençons par le point de départ pour nous laisser réconcilier par Dieu avec Lui : l’expression de sa miséricorde dans le pardon demandé lors de notre confession pour préparer cette belle fête de la Pentecôte.

Publié le 14/05/2018