Notre Dame du Rocher

3eme Dimanche de Pâques

3eme Dimanche de Pâques Le mot du Curé :



    La lecture des Actes des Apôtres nous fait entrer dans le grand élan d’évangélisation que porte l’Église depuis deux mille ans. Le discours de Pierre nous ramène à l’essentiel de cette prédication : le Christ Jésus, mort pour nos péchés afin de nous délivrer de la mort éternelle, est ressuscité au matin de Pâques. Cette Résurrection  annonce chacune de nos résurrections et notre entrée à nouveau possible dans la Vie Eternelle en Dieu.



Tout cela n’est que l’aboutissement du grand projet de salut que Dieu avait mis en place de toute éternité. C’est bien ce que nous dit l’apôtre lorsqu’il parle de Jésus, « livré selon le dessein bien arrêté et la prescience de Dieu. » Oui, Dieu depuis toujours voulait notre existence pour pouvoir nous aimer. Oui, de toute éternité Dieu savait notre refus matérialisé par le péché originel. Oui dans son infini tendresse Dieu avait mis en place son plan de salut pour nous réconcilier avec Lui par la Passion et la Mort du Christ sur la croix, offrande sacrificielle acceptée par le Père pour notre rédemption.  



Même si nous le savions déjà, ce rappel d’un amour éternel sur chacun d’entre nous ne peut que nous inciter à l’action de grâce et à la volonté renforcée d’une conversion toujours en acte. plus nous prenons conscience de l’Amour de Dieu, plus nous devons avoir le désir d’y répondre en cherchant à entrer dans le projet de sainteté que Dieu nous propose pour notre bonheur. Et c’est dans l’Esprit Saint, reçu à la Pentecôte que nous pourrons réaliser cette Volonté Divine.

Publié le 28/04/2017