Notre Dame du Rocher

Iᵉʳ DIMANCHE DE CARÊME

 Iᵉʳ DIMANCHE DE CARÊMELe mot du Curé :



    Un nouveau temps liturgique est toujours un moment de renouvellement. Chaque année, nous sommes invités à sortir d’un train-train pour rafraîchir et renforcer ce qui est essentiel pour notre vie : notre relation avec Dieu. Qu’il en soit ainsi pour ce Carême. Il nous faut tout reprendre comme le font les textes qui sont livrés à notre méditation. La première lecture replace toute notre vie sur ses fondations. Ce passage de la Genèse qui nous rapporte la création nous installe dans notre rapport avec Dieu. Nous savons qu’il ne s’agit pas du comment, que même les scientifiques sont bien en peine de définir, mais du pourquoi de notre existence. Si le Seigneur a voulu nous créer et porter notre être, c’est bien pour pouvoir déverser en nous toute la puissance et la tendresse de son amour. Mais la suite nous rappelle, avec le texte de saint Paul, que le projet de Dieu a été dévoyé par la volonté humaine : le péché originel, dont nous supportons les conséquences tous les jours. La deuxième lecture fait la transition entre la mort éternelle en Adam et l’œuvre de Dieu dans le Christ qui nous délivre et nous réconcilie avec le Père. Ainsi, conscients de notre passé, nous pouvons accueillir l’Évangile pour notre présent qui nous donne le chemin vers l’avenir : la Vie Eternelle en Dieu dans la place qu’Il nous a préparée. Notre adhésion à ce projet divin de Salut va se mettre en œuvre par les trois actions primaires de la vie de tout chrétien que sont la prière, la pénitence et l’aumône. 

    En fait, tout est simple. Il suffit d’adhérer avec joie.            Bon Carême !

Publié le 03/03/2017