Notre Dame du Rocher

La Nativité du Seigneur

La Nativité du SeigneurLe mot du Curé :



    
Nous oublions trop souvent le contexte de la vraie nuit de Noël, il y a environ deux mille ans. Peut-être est-ce de notre part un angélisme naïf afin de nous réfugier dans un climat illusoire de paix et d’amour. Nous oublions que le Fils éternel de Dieu vient vivre en notre humanité afin de nous délivrer de la mort éternelle et du péché. Ne nous laissons pas abuser comme le monde qui ne veut voir que des paillettes et des flonflons parce qu’il n’a rien d’autre à proposer pour masquer la faillite totale engendrée par le mal et l’injustice. Et lorsque l’irruption douloureuse des puissances du mal se fait au milieu de cet air avarié de réjouissances factices, la désillusion et la désespérance sont complètes. Seul, le réalisme chrétien peut nous en sauver. 

    La fête de Noël est d’abord un moment de Foi. Nous croyons en un Dieu qui veut nous  aimer et cette volonté a orienté la Toute Puissance Créatrice et existentielle : si j’existe aujourd’hui, ici et maintenant, c’est parce que Dieu le veut et s’Il le veut c’est pour pouvoir m’aimer. Nous croyons en un Dieu qui veut nous aimer et cette volonté a orienté la Toute Puissance salvatrice et rédemptrice : si aujourd’hui je suis baptisé dans la mort et la résurrection de l’Enfant de la crèche, c’est parce que Dieu le veut, et s’Il le veut c’est pour pouvoir m’aimer éternellement. Nous croyons en un Dieu qui veut nous aimer et cette volonté a orienté la Toute Puissance accompagnatrice et compassionnelle : si aujourd’hui je vis dans l’espérance et l’action de grâce c’est parce que je le veux, et si je le veux, c’est pour pouvoir L’aimer éternellement.        Beau et saint Noël

Publié le 23/12/2016