Notre Dame du Rocher

IVᵉ dimanche de l'Avent

IVᵉ dimanche de l'AventLe mot du Curé :



    Tout est en place ! Nous entrons dans la Grande Semaine que l’Église nous propose pour murir spirituellement la célébration de la venue du Sauveur. Dieu réalise sa promesse de venir nous sauver. En méditant le livre du prophète Isaïe, nous sommes déjà préparés à recevoir la personnalité particulière du Messie. En nous annonçant que la Vierge concevra, il nous prévient de l’union dans la personne du Christ des natures divine et humaine : Il est vraiment l’Emmanuel, “Dieu avec nous“. Dieu, parce qu’il faut toute la puissance divine pour combler le fossé crée par l’offense du péché originel. Homme, car c’est notre humanité qui doit être sauvée. Cette semaine sera pour nous l’occasion de reprendre la phrase du centurion à Jésus : “Seigneur, fais grandir en moi la foi.“ En effet, avant d’être une fête de joie et de paix qui ne sont que les conséquences, la Nativité du Seigneur est avant toute chose une célébration de la Foi ! Croyons-nous vraiment qu’Il est Sauveur ? Avons-nous vraiment besoin d’être sauvés ? Notre conscience, éclairée par l’Esprit-Saint, doit nous aider à voir dans l’Enfant de la crèche celui que le Seigneur Dieu nous a promis tout au long de l’Ancienne Alliance afin de rétablir en son Sang la communion rompue. Souvenons-nous de l’appel de saint Paul : “ Laissez-vous réconcilier avec Dieu“. Tout au long de cette semaine, méditons et prions pour grandir dans la foi afin de désirer célébrer cette naissance en ce qu’elle est réellement sans nous laisser distraire par les artifices de la fête. Oui, Celui qui est venu il y a deux mille ans est le Sauveur que le monde attend : fais Seigneur que je l’attende comme tel !

Publié le 16/12/2016