Notre Dame du Rocher

XXVᵉ Dimanche du temps ordinaire

XXVᵉ Dimanche du temps ordinaireLe mot du Curé :



    Cette semaine, l’Église nous invite à méditer sur l’ambiguïté habituelle des rapports entre la vie de foi et celle du monde. « Vous n’êtes pas du monde » nous dira le Seigneur, nous rappelant ainsi que la loi qui prime dans notre cœur, la loi divine, c’est celle de l’Évangile. « Vous êtes dans le monde » dans lequel nous vivons tous les jours et que nous sommes appelés à amener au Seigneur. Tous les jours, nous allons avoir à jongler puisque ces deux lois risquent de se juxtaposer voire de s’opposer. Et garder une conscience claire et évangélique pourra entraîner des conflits entre une vision du monde économique et de pouvoir, et une vision issue de l’Évangile et dont le moteur sera l’esprit des Béatitudes dans la charité et la vérité. Cette constatation nous fera mieux comprendre pourquoi le Seigneur nous dit qu’Il est venu apporter la division.

    Deux conséquences : il faut d’abord que nous soyons très au clair avec ce que nous demande le Seigneur : si l’Église nous invite avec insistance à nous former, c’est bien parce qu’Elle a conscience de la nécessité de bien connaître la déclinaison de l’Évangile dans la vie quotidienne à travers les différents domaines comme la morale chrétienne, la doctrine sociale de l’Église ou autres. Ensuite, viendra la nécessaire communion avec l’Esprit-Saint afin qu’Il éclaire nos consciences et nos intelligences pour que nous puissions faire librement les choix pour notre bien et le bien commun. C’est l’insistance de Paul pour la prière, pour ceux qui aspirent à gouverner. Elle est nécessaire pour nous-mêmes qui désirons gouverner notre vie en choisissant le Christ, Chemin, Vérité et Vie

Publié le 16/09/2016