Notre Dame du Rocher

XIVᵉ Dimanche du temps ordinaire

XIVᵉ Dimanche du temps ordinaireLe mot du Curé :



    Après nous avoir fait méditer sur l’appel de Dieu à une vie consacrée à son service dans le Sacerdoce ou la vie religieuse, l’Église nous invite ce dimanche à réfléchir à la vocation missionnaire de chacun des baptisés. A travers l’envoi par le Christ de ses soixante douze disciples, nous devons nous contempler nous-mêmes dans la part que nous prenons à l’annonce de l’Évangile. Elle découle directement de notre baptême. Parce que le Christ est au cœur de notre vie, parce qu’Il est notre joie et qu’Il nous comble de sa paix, nous devons avoir le désir de L’annoncer à nos frères pour qu’ils puissent à leur tour en vivre. Le pape François nous rappelle souvent que le premier acte de charité est d’annoncer le Règne de Dieu. Le reste de la charité viendra authentifier cette annonce ! 

    Le passage d’Évangile d’aujourd’hui est très clair en ce qui concerne notre œuvre : ce n’est pas nous qui devons convertir les autres, c’est l’Esprit Saint. Nous sommes simplement invités à annoncer. Etre missionnaire n’est pas entrer dans une culture de résultat. Et l’Évangile est très clair : lorsque l’annonce est accueillie favorablement, alors nous pouvons labourer plus profond. S’il y a refus, nous ne sommes pas des prosélytes, nous respectons le libre arbitre de nos auditeurs et nous les laissons en espérant que d’autres trouveront plus d’audience pour faire découvrir la joie de servir le Seigneur.

    Il est important de noter cette promesse du Seigneur Jésus que face à Satan, rien ne pourra nous nuire si nous sommes dans une communion parfaite avec le Christ dans l’Esprit Saint.

Publié le 01/07/2016