Notre Dame du Rocher

Xᵉ Dimanche du temps ordinaire

Xᵉ Dimanche du temps ordinaireLe mot du Curé :



    « L’Évangile que j’ai proclamé n’est pas une invention humaine ». Cette assertion de saint Paul nous replace directement dans l’optique du projet de Dieu pour nous. Qu’il s’agisse du mystère de Dieu en Lui-même dans sa sainte Trinité, de la manière mystérieuse qu’Il utilise pour se communiquer dans l’Eucharistie ou du mystère de l’Église qui annonce depuis deux mille ans contre vents et marées la Bonne Nouvelle du Salut, rien de tout cela n’est une invention humaine. C’est à un acte de foi que nous sommes conviés, plaçant notre confiance en un Dieu qui nous aime et qui nous le montre continuellement. A nous de grandir dans cette foi et cette confiance, fortifiés par la méditation de cette Parole de Dieu qui nous dit les merveilles que le Seigneur est venu accomplir parmi nous. La lecture du livre des Rois avec le prophète Elie et celle de l’Évangile avec la personne du Christ nous montre le même miracle d’une résurrection. Il y a pourtant une différence fondamentale : si Elie agit au nom du Seigneur, Jésus Lui agit de par sa propre autorité. Nous constatons en cela la puissance divine qui se déploie à travers toute la vie terrestre du Seigneur. C’est bien dans la contemplation et la méditation de ces actes que le Christ accomplit dans la compassion de l’amour qu’Il éprouve pour nous, que nous allons fortifier notre foi. Peut-être trouverez-vous que je me répète, mais c’est bien dans la méditation de la Parole de Dieu, dans la communion de temps de prière gratuit avec le Seigneur et dans la fréquentation des sacrements de l’Église que nous pourrons grandir spirituellement et vivre alors l’Évangile au milieu de nos frères.

Publié le 03/06/2016