Notre Dame du Rocher

IIIᵉ Dimanche du Temps Ordinaire

IIIᵉ Dimanche du Temps OrdinaireLe mot du curé :



La semaine dernière, nous méditions sur la recherche spirituelle d’André et de Jean, sur la purification intérieure de cette quête. Le Seigneur les invitait à définir pour eux-mêmes qui ils désiraient servir : « Que cherchez-vous ? ». Une fois cette question résolue, il nous est possible de répondre à l’appel du Seigneur à Le suivre. Dans l’Évangile d’aujourd’hui, nous voyons la matérialisation de cet appel. Ce texte est à lire à trois niveaux. Il y a tout d’abord bien sûr ce moment historique où Jésus confie à ses premiers disciples leur mission d’évangélisation. Le texte s’adresse ensuite à ceux et celles qui au long de l’Histoire de l’Église ont reçu cet appel spécifique à s’engager de manière plus ou moins absolue à suivre le Christ dans l’Église pour l’annonce de l’Évangile à toutes les nations. Ce passage à été particulièrement commenté dans tous les séminaires et tous les noviciats du monde depuis deux mille ans. Et en cette Année de la Vie Consacrée promulguée par le pape François pour l’Église Universelle, nous devons évidemment le lire dans ce sens-là.

Mais attention de ne pas restreindre à un trop petit nombre l’appel du Seigneur. C’est une tentation trop facile de reléguer dans les mains des prêtres ou des religieux ou religieuses ce qui concerne l’élan missionnaire de l’Église et l’annonce de l’Évangile. Cette Mission découle directement de notre baptême. Ayant reçu la Vie Divine et avec elle la foi, l’espérance et la charité, nous devenons missionnaires. La charité qui nous fait aimer nos frères nous incite à leur annoncer ce que nous croyons et qui fait notre joie afin de leur donner une espérance ! Oui c’est bien à chacun d’entre nous que le Seigneur s’adresse : « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes » 

Publié le 23/01/2015