Notre Dame du Rocher

IIIᵉ Dimanche de l'Avent

IIIᵉ Dimanche de l'AventLe mot du curé :



    “Afin que tous croient par lui“ : Ces mots concernant Jean-Baptiste doivent pouvoir s’appliquer à chacun d’entre nous. Nous ne sommes pas la Lumière mais nous avons à rendre témoignage à la Lumière. Comme le Baptiste, l’état d’esprit de notre vie doit suffisamment interpeler ceux au milieu desquels nous vivons pour que nous ayons à répondre à leurs questions. Ce qui étonne les contemporains de Jean-Baptiste, c’est l’Absolu qu’il révèle dans sa vie quotidienne. C’est le choix radical de Dieu qu’il a choisi de servir à travers toutes les épreuves ou les vicissitudes de cette vie terrestre en vue de la Vie éternelle.

    Il y a donc une annonce de ceux ce que sera la vie consacrée dans l’histoire de l’Église. C’est vrai, qu’en quelque sorte, les hommes et les femmes qui choisissent la vie religieuse comme moyen de sanctification personnelle à travers les trois vœux évangéliques de pauvreté, chasteté et obéissance sont les nouveaux Jean-Baptiste du Royaume des Cieux. ee

    Mais faisons attention de ne pas nous décharger de ce témoignage en nous donnant la bonne conscience de penser que d’autres le font à notre place. La Semaine Missionnaire Paroissiale a permis à un certain nombre d’entre vous de découvrir qu’il n’était pas si compliqué en définitive de faire une annonce explicite de la Bonne Nouvelle de l’Évangile et de la Rédemption que le Seigneur nous propose par le Salut qu’Il a acquis pour nous sur la croix. Il ne s’agit pas de penser que c’est facile ! Il faut toujours un effort de volonté et un vrai courage pour témoigner de l’Évangile. Mais ce n’est pas compliqué : comme Jean-Baptiste, c’est sur la force de l’Esprit-Saint que nous devons compter pour avoir le courage. Mais c’est notre volonté qui nous fera décider de ce témoignage.

Publié le 13/12/2014